ReSurge: Canadian Film Festivals for a Liveable Climate: PT 2

Vous avez reçu le présent courriel car vous avez demandé d’être inscrit à la liste de diffusion du Festival docu de Wakefield. Si vous ne souhaitez plus recevoir de pareilles communications, veuillez nous l’indiquer par courriel. 

Le festival docu de Wakefield est ravi de figurer parmi les festivals co-présentateurs du ReSurge: Canadian Film Festivals for a Liveable Climate (Résurgence: festivals de films canadiens à l’appui d’un climat viable), une excellente initiative dirigée par le festival de film Water Docs, à l’occasion de son 10e anniversaire. Le tout débute mardi!! 

LE LAISSEZ-PASSER AU FESTIVAL ENTIER NE COÛTE QUE 25$

Ce projet innovateur et sans pareil rassemble des festivals de films et d’autres entités de partout au Canada afin de co-présenter une unique série virtuelle de documentaires abordant le climat et l’eau. Vous pouvez consulter le programme entier, acheter vos passes et apprendre plus de détails sur ReSurge au www.waterdocs.ca 

Lumières, Caméra, Action sur le climat!

______________________________________________________________________________

Festival docu de Wakefield co-présente L’EAU ET LES ARTS, en ligne du 9 au 30 novembre

En tant que festival co-présentateur de l’initiative qu’entreprend Water Docs pour marquer ses 10 ans, ReSurge: Canadian Film Festivals for a Liveable Climate, le festival docu de Wakefield sera “co-animateur” d’un film et d’un événement parmi les 14 qui constituent ce remarquable “festival des festivals”. La programmation que nous co-présentons comprend des films en provenance de Suède, de Grèce, d’Italie, du Royaume-Uni, du Chili, des États-Unis et du Canada. Voici la description des films à l’affiche avec bande-annonce, s’il y a lieu. 

L’EAU ET LES ARTS

Accessible SUR DEMANDE du 9 au 30 novembre

PRECIOUS BALANCE WALK | FELICIA KONRAD et JOHAN HAUGEN

SUÈDE | 2020 |13,5 min |Première nord-américaine

PRECIOUS BALANCE WALK montre 6 artistes de scène nordiques, invités à performer soit dans l’eau, soit avec l’eau. Filmé et performé dans les eaux de L’Øresund, plage Ribersborg, Malmö, en sud de Suède, août 2019.

Bande-annonce: https://vimeo.com/634583071

ONE DAY WE WILL DANCE WITH YOU | ALKIS PAPASTATHOPOULOS et KATE ADAMS

GRÈCE | 2020 | 10 min | Première mondiale

ONE DAY WE WILL DANCE WITH YOU raconte l’histoire de deux femmes qui créent une danse pour rendre hommage à l’eau. Elles imaginent de nouveaux mouvements de danse, débattent sur la science et se demandent si la tristesse peut faire partie d’une célébration.

MADE IN PARADISE | YANG YANG
É.-U. | 2019 | 34 min |Première canadienne

À mesure que sa terre natale idyllique vire de plus en plus en un paradis quasi fictif pour les étrangers, l’artiste balinais Made Bayak révèle l’autre bord de la médaille. Avec le plastique comme médium, le langage créatif et l’activisme éducatif de Made nous emmènent sur une aventure passant par saints sommets, eaux sacrées et sa vie religieuse familiale, passant par la suite aux zones luxurieuses pour touristes. Il brosse un tableau qui scrute l’état de la culture balinaise face au développement du tourisme de masse à Bali. 

KOA TALKING TO ME | DAVID EHRENBERG
É.-U. | 2020 | 4,5 min | Première canadienne

KOA TALKING TO ME, produit par le service des parcs nationaux, montre la passion d’un homme hawaiien pour un des arbres les plus rares et les plus menacés de la planète. Le lien que ressent Junior avec les arbres koa de son île natale le pousse à conserver et à commémorer l’esprit des arbres tombés qui auraient normalement été gaspillés. Sa façon d’utiliser les arbres lui permet de s’aligner avec une des plus vieilles traditions d’Hawaï. 

Bande-annonce: https://vimeo.com/634609228

IMMERSION | EDWARDS SIMON et NATASHA DETTMAN
Royaume-Uni | 2020 | 3,5 min | Première ontarienne

IMMERSION est une exploration des capacités du cerveau humain à surmonter les obstacles et à trouver un équilibre dans un environnement qui peut paraître inhospitable. Un groupe dévoué de femmes se baigne dans ces eaux à longueur d’année. Elles croient aux effets de transformation, tant physique que mentale, que provoque une baignade en mer froide… un rapport spirituel entre les humains et l’environnement naturel.

DEEP FEARS | RYAN CHU
É.-U. | 2020 | 3,5 min | Première ontarienne

DEEP FEARS est un court-métrage animé qui met en vedette une loutre de mer qui craint l’océan. Il est mis à l’épreuve lorsqu’il perd son précieux collier en coquillage rose dans la mer. Il croise deux autres animaux, un crabe et un phoque, qui réagissent de leur propre façon à l’embarras particulier dans lequel se trouve la loutre.

Bande-annonce: https://vimeo.com/634199905

WATER SILHOUETTES (SILUETAS DE AGUA) | VIOLETA PAUS
CHILI | 2020 | 30 min | Première nord-américaine

Au Chili, les catastrophes sociales et environnementales ne sont pas petites: l’eau est volée par manque de maintien des lois, les déchets s’accumulent de plus en plus chaque jour et les soi-disant “zones de sacrifice” à des fins industrielles ne font que détruire les écosystèmes. Et comme d’habitude ce sont les pauvres et les femmes qui en subissent les pires conséquences. Le film est ancré dans la nouvelle réalité nationale et globale vis-à-vis de l’eau, racontant son histoire dans l’optique de la pénurie d’eau, de la pollution d’eau par des produits chimiques industriels et de la contamination de l’eau par d’énormes montants de déchets.

Bande-annonce: https://vimeo.com/634613909

CAI DWR APA TUK | MATTEO PASSERINI
ITALIE | 2019 | 5 min | Première internationale

L’eau de la montagne jaillissant de sa source devient un ruisseau qui rassasie la soif des plantes et des animaux. Un élément fondamental de la vie – son origine et son alimentation, mais aussi son antithèse, la destruction. Un son constant qui devient épineux – d’un moment à l’autre il est pénible, ensuite apaisant, pareil comme sa prononciation dans une variété de langues, ouvert ou fermé. 

Bande-annonce: https://vimeo.com/634624653

THE LOST SEAHORSE | BENJAMIN FIESCHI-ROSE et KIRSTEN BRASS
CANADA | 2021 | 10 min | Pas une première

THE LOST SEAHORSE est un court-métrage style stop-motion à propos d’une petite créature et sa quête d’appartenance. Cependant, un contexte plus grand de changement écologique est à l’œuvre. C’est un film qui apporte son auditoire sur un voyage sous-marin éblouissant et qui, en cours de route, lui rappelle l’importance de nos océans et des créatures qui s’y trouvent. 

__________________________________________________________________________________________

Ceci n’est qu’un des programmes parmi les 14 à l’affiche, dont six seront présentés “live” pendant le festival, du 9 au 14 novembre, et seront accompagnés d’événements et de discussions. Les huit programmes qui restent (y compris celui présenté par le festival docu de Wakefield) seront disponibles “sur demande” à n’importe quel moment entre le 9 et le 30 novembre… et…

LE LAISSEZ-PASSER AU FESTIVAL ENTIER NE COÛTE QUE 25$

Pour tous les renseignements sur la programmation, les événements et les projections de ce festival complètement virtuel, ainsi que pour procurer vos passes, visitez le www.waterdocs.ca 

Le festival docu de Wakefield recommencera à projeter ses films devant un auditoire pour l’édition de son 12e anniversaire! Détails à venir bientôt, dans le nouvel an.

Sorry, comments are closed for this post.