California Typewriter

Un hommage chaleureux aux machines à écrire d’une époque lointaine, CALIFORNIA TYPEWRITER laisse une marque indélébile sur les auditoires de festival. Ce film qui plaît énormément, portant le nom d’un des derniers magasins aux États-Unis où les machines à écrire peuvent être réparées, explore la conception, la nature tactile et la permanence de la machine à écrire. L’atelier peine à garder ses portes ouvertes tandis que des vedettes comme Tom Hanks, John Mayer et Sam Shepard se prononcent sur leur amour profond des machines. Celles qui ne peuvent pas être réparées sont refaçonnées délicatement pièce par pièce par l’artiste Jeremy Mayer pour en faire des sculptures élégantes. Le collectionneur et vendeur de machines à écrire de Toronto, Martin Howard, qui depuis plus d’un quart de siècle amasse une collection des toutes premières machines à écrire du monde, apparaît aussi dans le film. CALIFORNIA TYPEWRITER est un hommage divertissant à une technologie que la plupart des gens considèrent comme désuète et oubliable mais à laquelle certains tiennent avec ardeur. Vous risquez de vouloir vous en achetez un avant la fin du film! « Doug Nichol a créé une véritable lettre d’amour à tous ces iconoclastes qui résistent à ce que le reste du monde défini comme le progrès. » The Hollywood Reporter

Martin Howard, un collectionneur de machines à écrire du 19ème siècle qui apparaît dans le film CALIFORNIA TYPEWRITERS, assistera à la projection du samedi à 19h30. Il fera une Q & A après le spectacle. Un merci spécial à Stephen Hendrie, qui présente une sélection de dix-sept machines à écrire du XXe siècle de sa collection à afficher dans le hall.

Horaire des films

Aucune prévision à l’horaire.

Trailer